« Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent. » 

Déclaration des Droits de l’Homme, 1948

A la lumière de la date de la Déclaration des Droits de l’Homme, la mise en place des premiers dispositifs Culture et Santé semble bien tardif. En effet, c’est en 1999 que commence la première expérimentation de partenariats structurés en région Rhône-Alpes.

Petit rappel historique sur la création des dispositifs régionaux Culture et Santé

Depuis plus de 20 ans, le Ministère de la Culture et le Ministère des Solidarités et de la Santé conduisent une politique commune d’accès à la culture pour tous les publics en milieu hospitalier.

Ce partenariat interministériel a été décliné dans les régions par la mise en place de convention entre les DRAC et ARS.

(Pour plus de renseignements sur l’histoire de ce partenariat, nous vous invitons à visiter le site du Ministère de la Culture.)

Ces dispositifs régionaux sont portés par de nouvelles entités de coopération qui chaque année mettent en place des appels à projet, labels et subventions pour les établissements sanitaires souhaitant mettre en place des politiques culturelles ambitieuses.

Les objectifs des dispositifs régionaux Culture et Santé

La démocratisation culturelle

La création de projets culturels au sein des établissements de santé participe à la démocratisation culturelle. Les établissements de santé sont des lieux de vie et de mixité sociale, l’art doit y prendre ses quartiers.

Ce peut être pour certains une première expérience.

La défense de la citoyenneté

La culture permet à chacun de prendre sa place au sein de la société.

Dans votre mission de service au public, les propositions culturelles que vous mettez en place participent à la vie de la cité ainsi qu’à l’inclusion de ses citoyens.

L'amélioration de la qualité des relations professionnelles

Les politiques culturelles au sein des établissements permettent de remettre les relations humaines, et non purement techniques, dans au centre de la relation entre les professionnels et les patients/résidents.

De plus, ces projets sont de vraies opportunités de renforcer les collaborations inter-services.

L'ancrage territorial des structures de santé

Enfin, dernier atout non négligeable, les actions culturelles sont une ouverture sur la cité. Elles permettent de collaborer avec des institutions sociales et culturelles de votre territoire.

Quelques entités de coopération culture et santé

Région Île de France

Logo Arts et Santé la Manufacture

Arts et Santé, la Manufacture est une association entre la DRAC et l’ARS d’Île de France.

Plus d’information

Région Rhône-Alpes

InterStices est une association créée par des structures de santé de la région Rhône-Alpes pour le développement des pratiques artistiques en milieu de santé.

Plus d’information

Nouvelle Aquitaine

Logo Culture et santé Nouvelle Aquitaine

Cette coopérative est un réseau qui accompagne les établissements de santé de la région Nouvelle-Aquitaine à mettre en place des programmes culturels et artistiques.

Plus d’information

Les atouts d'un accompagnement pour vos projets culture et santé

Soumettre un projet culture et santé à un appel à projets régional nécessité une adaptation de votre structure, un travail en mode projet, un suivi adhoc ainsi qu’une communication internet et externe.

Toutes ces étapes en plus de la rédaction du dossier sont chronophages.

Faites-vous accompagner par une agence spécialisée.

Etablissement sanitaire ou médico-social, Arty Santé vous conseille et vous accompagne, que votre région ait mis en place ou non une convention culture et santé.