Communiquer consiste à établir une relation. Une relation avec vos patients et résidents. une relation avec vos collaborateurs actuels et futurs. Une relation avec les institutions et structures de votre territoire. Et enfin, une relation avec vos prescripteurs.

Avez-vous pensé que la culture pouvait être un outil de communication adéquat pour que votre établissement de santé établisse de nouvelles relations ?

Quel est l'objectif des actions culturelles en milieu de santé ?

La culture est un droit. Qui s’est un tant soit peu intéressé aux actions culturelles en milieu de santé est au fait de l’inclusion des droits culturels au rang des Droits de l’Homme.

Elle participe au bien-être, à la qualité de vie ainsi qu’à notre sentiment d’inclusion sociale. Il s’agit de mettre en place des actions hors cadre de soins au bénéfice de tous, des participants bien sûr et également de votre établissement.

Un projet culturel ambitieux au sein d’un établissement de santé à vocation à le faire rayonner sur son territoire.

Aussi, les actions culturelles dans les établissements de santé, sont des actions de communication menées par les établissements pour se faire connaître, établir de nouvelles relations. Ces actions montrent hors des murs de votre établissement que le temps de l’hospitalisation n’est pas une « pause » dans leur vie ou que l’ambiance de travail y est agréable.

Lors de la structuration de votre programme culturel, il faut que vous soyez clair avec vos objectifs.

Quels sont les bénéficiaires de l’action ? Sont-ils de potentiels prescripteurs ? Quelles institutions locales peuvent vous accompagner et qu’elles sont vos attendent vis-à-vis d’elles (financement, article de presse, partenariat sur le long terme) ?

Quels objectifs de communication pour les parties prenantes ?

Un projet culturel au sein d’un établissement de santé est la résultante du travail conjoint de plusieurs groupes avec chacun des objectifs différents. Dès le début du projet, les objectifs de chacun doivent être définis afin de savoir la teneur du message porté ou la façon dont il sera présenté selon à qui on s’adresse.

L'établissement :

La Direction poursuit de manière générale des objectifs d’occupation des lits et des postes. Elle souhaite donc faire connaître son établissement voire même le positionner comme une référent du territoire.

S’engager dans la mise en place d’une politique culturelle structurée engendre alors un cercle vertueux avec comme aboutissement la reconnaissance de l’établissement et des financements pour ces actions (mécénats, bénévolats, subventions).

Les artistes :

Il n’y a pas d’actions culturelles sans artiste. L’artiste, ou la structure culturelle, prend part à des actions culturelles au sein d’un établissement de santé pour plusieurs raisons : l’immersion dans un milieu qui va venir enrichir sa pratique, la reconnaissance des institutions culturelles locales par l’obtention de subventions ainsi que celle d’un nouveau public. Un établissement de santé fait partie intégrante de la vie de la cité, un lieu de vie redouté et fantasmé : en somme, un terrain idéal de création.

La communication sur le projet qu’il porte lui sera bénéfique, aussi il doit être en être partie intégrante.

Les participants :

Les actions culturelles en milieu de santé se distinguent des actions d’animation en cela que les résidents, et personnels du lieu, prennent part à leur réalisation.

Il s’agit avant tout d’un travail de co-construction. De ce fait il est légitime que toutes les parties prenantes aient un message à faire entendre.

La force d’un projet vient de l’implication de toutes ces parties prenantes. De leur volonté de laisser une trace, d’être entendues. La communication sur le projet couplée à sa diffusion hors des murs est une reconnaissance du travail réalisé.

La stratégie de communication du projet ne doit donc pas négliger l’importance de la communication interne.

Un plan de communication à ne pas négliger

Les actions Culture et Santé sont pleinement des actions de communication et doivent prendre leur juste place dans les stratégies des établissements.

Partenariats avec des lieux de diffusion, classiques ou atypiques, création de lieux de diffusion ouverts à tous en leur sein mais également stratégie de diffusion sur les réseaux sociaux…

La restitution in situ ne doit pas être une finalité. Le plan de communication doit inclure un plan marketing, des canaux de diffusion, des étapes  pour des résultats mesurables et sur la durée.

Les actions menées au coup par coup avec des comptes-rendus de réalisation ne seront vues que par les personnes qui s’intéresseront à votre établissement.

Un plan de communication efficace amènera des personnes vers votre centre de santé pour des raisons autres que médicales, pour des raisons culturelles. Ces personnes deviendront vos prescripteurs. C’est cela le rayonnement.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.